Lutter contre la constipation avec l'alimentation

Publié le par Maud

La constipation concerne 1 personne sur 5 et touche plus particulièrement les femmes et les personnes âgées.

 

Définitionconstipation-copie-1.jpg

La constipation est un retard ou une difficulté d’évacuation des selles qui sont alors moins fréquentes, moins abondantes et/ou plus dures qu’en temps normal (moins de 3 selles par semaine).

Deux mécanismes peuvent être en cause. Soit le gros intestin est « paresseux » (selles progressant trop lentement), soit les selles sont « desséchées » (absorption d’eau insuffisante dans le gros intestin).

 

Aliments à éviter

Voici une liste d’aliments à éviter :

- carottes, bananes, riz

- chocolat

- produits laitiers

- viande rouge

- aliments riches en graisses et épicés

- alcool et boissons caféinées

Et en cas de ballonnements : haricots blancs, choux, lentilles qui ont tendance à fermenter

 

Aliments à favoriser

Vous devez favoriser les aliments riches en fibres. Ils permettent de retenir l’eau, d’augmenter le volume des selles mais aussi d’accélérer le transit intestinal. Voici une petite liste d’aliments riches en fibres :

- fruits et légumes (crus de préférence), fruits secs (par exemple les pruneaux)

- aliments à base de céréales complètes (pain complet, farine complète…)

- noix et graines oléagineuses

D’autre part, il est primordial de boire au moins 1,5 L d’eau par jour, de préférence de l’eau riche en magnésium (Hépar)

 

Hygiène de vie

Manger à des horaires réguliers tout en prenant son temps à table.

Faire de l’activité physique

Aller à la selle dès que le besoin s’en fait sentir

Vous pouvez aussi boire un verre d’eau ou de jus de fruit froid à jeun

 

Si malgré ces conseils hygiéno-diététiques, la constipation persiste, consulter votre médecin afin qu’il cherche qu’elle en est la cause et donc vous prescrire un traitement adéquate.

Commenter cet article